słownik polsko - francuski

język polski - Français

hotel po francusku:

1. l'hôtel (m) l'hôtel (m)



Francuskie słowo "hotel" (l'hôtel (m)) występuje w zestawach:

Biuro podróży - L'agence de voyage
To już znasz:) – Cela tu connais déjà:)
kartkowa z services et magasins Pani
Le voyage - Podróż
Podróż - Le voyage

2. un hôtel un hôtel


J'ai dormi dans un hôtel 3 étoiles.

Francuskie słowo "hotel" (un hôtel) występuje w zestawach:

Tu le sais déjà:) - To już znasz:)
mieszkanie styczeń 2019
Dans la ville
jedzenie Zosia

3. un hotel un hotel


J'ai dormi dans un hôtel 3 étoiles.

Francuskie słowo "hotel" (un hotel) występuje w zestawach:

Francuski lekcja czwarta

4. l'hotel l'hotel


C'est l'hôtel.
L'hôtel a été réduit en cendres.
Le bus prend les voyageurs de l'hôtel jusqu'à l'aéroport.
Pendant le déjeuner, la fille appelée Stella s'est évanouie dans la salle à manger de l'hôtel, et lorsque le Dr. Stewart l'a examinée, il a dit...
Malheureusement, l'hôtel que tu as proposé était complet.
Cette fille là, je ne l'amènerais pas jusque l'autel, tout au plus jusque l'hôtel ...
Une fois, il se rendit à l'hôtel de ville, mais il dut attendre peut-être deux heures, ce qui excéda la limite de sa patience.
Ici se tenait auparavant l'hôtel qui se targuait d'avoir les serviettes les plus neuves du monde. L'endroit ferma après qu'elles eurent été toutes volées.
Retrouvez-moi dans le vestibule de l'hôtel Impérial à six heures trente de l'après-midi.
Ils sont arrivés en Rhodésie du Sud, et il y avait le choix entre un camp d'immigrés, fait de huttes en terre avec prise d'eau commune, ou un hôtel ; et ils ont choisi l'hôtel, s'agissant de ce que l'on pourrait appeler des nantis.
L'horloge de l'hôtel de ville de Lviv a été installée pour la première fois en l'an 1404.
Le hall de l'hôtel s'enorgueillit d'un beau chandelier en cristal des années dix-neuf-cent-vingts.
L'hôtel a une atmosphère accueillante.
La police verrouilla les rues environnantes de l'hôtel, tandis qu'elle cherchait la bombe.
Complet pour la nuit, l'hôtel dut refuser des arrivées tardives.