słownik polsko - francuski

język polski - Français

ja po francusku:

1. je


Je l'espère.
Parfois je me demande quand le premier championnat du monde de cyber-harcèlement aura lieu.
« Je n'y ai jamais pensé », dit le vieil homme. « Que devrions-nous faire ? »
Elle me fit un clin d’œil qui semblait signifier « je t'aime ».
Allons où je n'aurai que vous pour souveraine, où vos bras amoureux seront ma seule chaîne.
Parfois, je me demande si ce monde est seulement dans la tête de quelqu'un et il nous invoque tous dans son rêve. Peut-être même est-ce moi.
J'imagine que j'aurai des ennuis si je ne veille pas toute la nuit pour potasser mon examen.
« Tu as fini ? » « Au contraire, je viens juste de commencer. »
Quand je nettoyais après le festival de l'école, j'ai perdu une clé du bâtiment, et j'ai été forcé d'écrire une lettre d'excuses.
Je me trompe tout le temps de caractères et coupe tout le temps les phrases au mauvais endroit lorsque je lis.
Lorsque je les ai vus sortir ensemble, je leur ai demandé, "Est-ce que j'entends sonner les cloches du mariage?".
Je me suis éveillé à l'aube ce matin, pour constater que les cultures avaient été ruinées par des oiseaux voraces.
Pourquoi m'as-tu réveillée pour me dire quelque chose d'aussi important ? Maintenant, je ne vais jamais pouvoir me concentrer sur mon travail !
Elle m'a mise tellement en colère au téléphone que je lui ai raccroché au nez.
Je trouve que ton sens de l'humour s'émousse. Tu dois faire une overdose d'émoticônes.

Francuskie słowo "ja" (je) występuje w zestawach:

FrancuskiA1L1 Podstawowe zwroty i wyrażenia
10 Mots and 60 Secondes - 10 Słów w 60 sekund
10 słów w 10 sekund:) – 10 mots en 10 secondes:)
1000 najpopularniejszych słówek
Les gens - Osoby

2. moi


C'est moi.
Un étranger, derrière moi, me tapa sur l'épaule. Je suis sûr qu'il m'a pris pour quelqu'un d'autre.
Oui, c'est moi. Êtes-vous M. Nakano ?
Étant extrêmement intelligent et tranquille, ce chien est pour moi un bon ami.
Moi non plus.
Je lève mon verre, dit-il, "aux morts qui reposent autour de nous." "Et moi à votre longue vie."
Un ami à moi a commissionné un artiste connu pour peindre un portrait de sa femme.
Mais moi, vivre à Paris ! Eh ! Qu'y voudrais-je faire, je ne sais ni tromper, ni feindre, ni mentir ; et, quand je le pourrais, je n'y puis consentir.
Je vins à Carthage où j'entendais bouillonner autour de moi la chaudière des amours infâmes.
Dans tous les cas, si vous voulez en savoir plus sur mon pays, je vous enverrai une lettre quand je serai chez moi.
C'est lui qui a dit : "Celui qui viendra après moi a été fait mon supérieur, parce qu'il était avant moi".
La décision de savoir si je devrais la rencontrer ou pas n'appartient qu'à moi.
C'est un tic à moi, dont je n'arrive juste pas à me débarrasser.
Il semblerait que les Chinois ne peuvent s'empêcher de parler anglais avec moi, quand bien même ils savent que je parle chinois et que je ne suis pas Anglais.